Retour à l'entrée du site Retour vers la page d'accueil de 'Le Petit Prince'
Les créateurs de 'Le Petit Prince'
Les chanteurs de 'Le Petit Prince'
Les chansons de 'Le Petit Prince'
L'histoire de 'Le Petit Prince'
Les sites parlant de 'Le Petit Prince'
Les CD/DVD de 'Le Petit Prince'
Les sonneries de téléphone de 'Le Petit Prince'
Le sondage au sujet de 'Le Petit Prince'
Combien de comédies musicales avez-vous vu sur scéne ?
aucune
1 seule
2 ou 3
4 ou 5
plus de 5

Les paroles de "Le jardin des roses"

Avis des internautes sur "Le jardin des roses"
6 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre6 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre6 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre6 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre6 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre
avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre

Ecoutez un extrait Imprimer les paroles
Ecouter un extrait

Texte de "Le jardin des roses"
Les roses:
Ah ! Je me réveille à peine
Ah ! Je vous demande pardon
Ah ! Je suis toute décoiffée
Mais je suis née en même temps que le soleil
Ah ! Sans trop vous déranger
Ah ! Pourriez-vous m'apporter
Juste un petit déjeuner
Je prendrais bien quelques gouttes de rosée

le Petit Prince:
Ma fleur me disait
Que dans tout l'univers
Elle était seule en son genre
Mais ce n'était pas vrai
Comme elle il y en a des milliers
Ah ! Si ma fleur vous voyait
Elle se sentirait humiliée
Et pour se sentir moins ridicule
Elle touss'rait et ferait semblant de mourir
Moi je s'rais bien obligé
De faire semblant de la soigner
Sinon pour m'humilier aussi
Elle pourrait bien se laisser vraiment mourir
Moi qui me croyais
Si riche d'une fleur unique
Je n'ai qu'une rose ordinaire
Entre elle et mes volcans
Je n'ai vraiment pas l'air d'un grand prince

Les roses:
Ah ! Avec mes quatre épines
Ah ! Je ne me laisse pas prendre
Moi je n'ai pas peur des tigres
Ils peuvent toujours venir je sais me défendre
Ah ! J'ai toujours un peu froid
Ah ! Je crains les courants d'air
J'aime tant qu'on prenne soin de moi
Vous n'auriez pas par hasard un paravent ?

le Petit Prince : - Je me croyais riche d'une fleur unique, et je n'ai qu'une rose ordinaire comme les autres. Ca, et mes trois volcans qui m'arrivent à peine aux genoux et dont l'un peut-être est éteint pour toujours, ça ne fait pas de moi un grand prince...

le renard : - Bonjour !

le Petit Prince : - Bonjour ! Qui es-tu ? Tu es bien joli.

le renard : - Je suis un renard.

le Petit Prince : - Viens jouer avec moi, je suis tellement triste.

le renard : - Je ne puis pas jouer avec toi, je ne suis pas apprivoisé.

le Petit Prince : - Pardon. Qu'est-ce que ça signifie, " apprivoiser " ?

le renard : - Tu n'es pas d'ici. Que cherches-tu ?

le Petit Prince : - Je cherche les hommes. Qu'est-ce que ça signifie, " apprivoiser " ?

le renard : - Les hommes... Ils ont des fusils et ils chassent. C'est bien gênant. Ils élèvent aussi des poules. C'est leur seul intérêt. Tu cherches des poules ?

le Petit Prince : - Non, je cherche des amis. Qu'est-ce que ça signifie, " apprivoiser " ?

le renard : - C'est une chose trop oubliée. Cela signifie créer des liens.

le Petit Prince : - Créer des liens ?

le renard : - Bien sûr. Tu n'es encore pour moi qu'un petit garçon tout semblable à cent mille petits garçons, et je n'ai pas besoin de toi. Et tu n'as pas besoin de moi non plus, je ne suis pour toi qu'un renard semblable à cent mille renards. Mais si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde, je serai pour toi unique au monde.

le Petit Prince : - Il y a une fleur, je crois qu'elle m'a apprivoisé.

le renard : - C'est possible. On voit sur la Terre toutes sortes de choses.

le Petit Prince : - Oh, ce n'est pas sur la Terre.

le renard : - Sur une autre planète ?

le Petit Prince : - Oui.

le renard : - Il y a des chasseurs sur cette planète-là ?

le Petit Prince : - Non.

le renard : - Ca c'est intéressant ! Et des poules ?

le Petit Prince : - Non.

le renard : - Rien n'est parfait. S'il te plaît, apprivoise-moi.

le Petit Prince : - Je veux bien, mais je n'ai pas beaucoup de temps, j'ai des amis à découvrir et beaucoup de choses à connaître.

le renard : - On ne connaît que les choses que l'on apprivoise.

Texte soumis aux droits d'auteur (Elisabeth Anaïs) - Réservé à un usage privé ou éducatif


Pour écrire au webmaster: webmaster@comedie2000.com