Retour à l'entrée du site Retour vers la page d'accueil de 'Notre dame de Paris'
Les créateurs de 'Notre dame de Paris'
Les chanteurs de 'Notre dame de Paris'
Les chansons de 'Notre dame de Paris'
L'histoire de 'Notre dame de Paris'
Les sites parlant de 'Notre dame de Paris'
Les CD/DVD de 'Notre dame de Paris'
Les sonneries de téléphone de 'Notre dame de Paris'
Le sondage au sujet de 'Notre dame de Paris'
Combien de comédies musicales avez-vous vu sur scéne ?
aucune
1 seule
2 ou 3
4 ou 5
plus de 5

Les paroles de "La cour des miracles"

Avis des internautes sur "La cour des miracles"
29 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre29 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre29 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre29 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre29 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre
avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre

Ecoutez un extrait Imprimer les paroles
Ecouter un extrait

Texte de "La cour des miracles"
Clopin

Ici on est tous des frères
Dans la joie dans la misère
Vous ne trouverez chez nous ni le Ciel ni l'Enfer
Ni le Ciel ni l'Enfer
Nous sommes comme des vers
Comme des vers dans le ventre de la terre

La sang et le vin ont la même couleur
A la cour des miracles
A la cour des miracles
Les filles de joie dansent avec les voleurs
A la cour des miracles
A la cour des miracles
Mendiants et brigands dansent la même danse
A la cour des miracles
A la cour des miracles
Puisque nous sommes tous des gibiers de potence
A la cour des miracles
A la cour des miracles
A la cour des miracles
A la cour des miracles

Nous sommes de la même race
La race des gens qui passent
Vous ne trouverez chez nous ni religion ni nation
Ni religion ni nation
Nos oripeaux pour drapeaux
La couleur de ma peau contre celle de ta peau

Truands et Gitans chantent la même chanson
A la cour des miracles
A la cour des miracles
Puisque nous sommes tous évadés de prison
A la cour des miracles
A la cour des miracles
Voleurs et tueurs boivent au même calice
A la cour des miracles
A la cour des miracles
Puisque nous sommes tous repris de justice
A la cour des miracles
A la cour des miracles
A la cour des miracles
A la cour des miracles

Poète Gringoire
Vous serez pendu
Pour avoir
Comme un intrus
Pénétré le cénacle
De la cour des miracles
Pénétré le cénacle
Pénétré le cénacle de la cour des miracles

A moins qu'une femme
Ne vous prenne pour époux
Garde à vous
Je le proclame
Les poètes en France
Sont bons pour le potence
Les poètes en France
Les poètes en France sont bons pour la potence

Et toi le belle que voilà
Ma belle Esméralda
Veux-tu prendre pour époux
Ce poète de quatre sous ?
Ce poète de quatre sous ?

Ou tu le prends ou je le pend
Je te le donne pour mari, mais certes pas pour amant
Je vous déclare donc mariés pour trois ans
A la cour des miracles
A la cour des miracles

Pendant tout ce temps vous vous tiendrez distants
De la cour des miracles
De la cour des miracles

Le sang et le vin ont la même couleur
A la cour des miracles
A la cour des miracles
Les filles de joie dansent avec les voleurs
A la cour des miracles
A la cour des miracles
Mendiants et brigands dansent la même danse
A la cour des miracles
A la cour des miracles
Puisque nous sommes tous des gibiers de potence
A la cour des miracles
A la cour des miracles
A la cour des miracles
A la cour des miracles

Truands et Gitans chantent la même chanson
A la cour des miracles
A la cour des miracles
Puisque nous sommes tous évadés de prison
A la cour des miracles
A la cour des miracles
Voleurs et tueurs boivent au même calice
A la cour des miracles
A la cour des miracles
Puisque nous sommes tous des repris de justice
A la cour des miracles
A la cour des miracles
A la cour des miracles
A la cour des miracles

Texte soumis aux droits d'auteur (Luc Plamondon) - Réservé à un usage privé ou éducatif


Pour écrire au webmaster: webmaster@comedie2000.com