Retour à l'entrée du site Retour vers la page d'accueil de 'Le Petit Prince'
Les créateurs de 'Le Petit Prince'
Les chanteurs de 'Le Petit Prince'
Les chansons de 'Le Petit Prince'
L'histoire de 'Le Petit Prince'
Les sites parlant de 'Le Petit Prince'
Les CD/DVD de 'Le Petit Prince'
Les sonneries de téléphone de 'Le Petit Prince'
Le sondage au sujet de 'Le Petit Prince'
Combien de comédies musicales avez-vous vu sur scéne ?
aucune
1 seule
2 ou 3
4 ou 5
plus de 5

Les paroles de "Apprivoise-moi"

Avis des internautes sur "Apprivoise-moi"
23 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre23 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre23 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre23 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre23 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre
avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre

Ecoutez un extrait Imprimer les paroles
Ecouter un extrait

Texte de "Apprivoise-moi"
le renard:
Si tu veux jouer avec moi
il va falloir m'apprivoiser
Et créer des liens pas à pas
Pour commencer à s'attacher
Sinon tu n'es encore pour moi
Qu'un petit garçon comme les autres
Pour toi qui ne me connais pas
Je n'suis qu'un renard parmi d'autres

Apprivoise-moi je t'en prie
Si tu as besoin d'un ami
Et jusqu'à la dernière seconde
Tu resteras unique au monde

Mais si tu sais m'apprivoiser
Ma vie sera ensoleillée
Je connaîtrai ton bruit de pas
Qui m'appellera hors du terrier
Et la blondeur des champs de blé
Me fera souvenir de toi
Enfin j'aimerai le bruit du vent
Qui viendra souffler dans ces champs

Apprivoise-moi je t'en prie
Si tu as besoin d'un ami
Et jusqu'à la dernière seconde
Tu resteras unique au monde

On ne peut connaître vraiment
Que les choses que l'on apprivoise
Mais si les hommes n'ont plus de temps
De s'attarder quand ils se croisent
Ils cherchent des choses toutes faites
Mais il n'y a pas de marchands d'amis
Qui vendent de l'amitié toute prête
Alors les hommes n'ont plus d'amis

Apprivoise-moi je t'en prie
Si tu as besoin d'un ami
Et jusqu'à la dernière seconde
Tu resteras unique au monde

Il nous faudra des rendez-vous
Pour pouvoir s'habiller le coeur
Et tous ces moments entre nous
M'apprendront le prix du bonheur

le Petit Prince : - Que faut-il faire ?

le renard : - Il faut être patient. Tu t'assoiras d'abord un peu loin de moi, je te regarderai du coin de l'oeil...

le Petit Prince : - Et...

le renard : - Et tu ne diras rien.

le Petit Prince : - Oh...

le renard : - Le langage est source de malentendus. Mais, chaque jour, tu pourras t'asseoir un peu plus près.

le Petit Prince : - Il faut que je parte.

le renard : - Ah ! Je pleurerai.

le Petit Prince : - C'est ta faute. Je ne te souhaitais pas de mal, mais tu as voulu que je t'apprivoise.

le renard : - Bien sûr...

le Petit Prince : - Mais tu vas pleurer ?

le renard : - Bien sûr.

le Petit Prince : - Alors tu n'y gagnes rien.

le renard : - J'y gagne, à cause de la couleur du blé. Va revoir les roses et tu comprendras que la tienne est unique au monde.

Texte soumis aux droits d'auteur (Elisabeth Anaïs) - Réservé à un usage privé ou éducatif


Pour écrire au webmaster: webmaster@comedie2000.com