Retour à l'entrée du site Retour vers la page d'accueil de 'Starmania'
Les créateurs de 'Starmania'
Les chanteurs de 'Starmania'
Les chansons de 'Starmania'
L'histoire de 'Starmania'
Les sites parlant de 'Starmania'
Les CD/DVD de 'Starmania'
Les sonneries de téléphone de 'Starmania'
Le sondage au sujet de 'Starmania'
Combien de comédies musicales avez-vous vu sur scéne ?
aucune
1 seule
2 ou 3
4 ou 5
plus de 5

Biographie de "Michel Berger"

Avis des internautes sur "Michel Berger" Photo
16 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre16 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre16 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre16 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre16 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre
avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre

"Michel Berger" intervient dans les comédies suivantes
Page d'accueil de 'Starmania' Starmania
Page d'accueil de 'La légende de Jimmy' La légende de Jimmy

Biographie de "Michel Berger"
Malgré sa grande timidité et sa discrétion exemplaire, Michel Berger s'est imposé comme l'un des grands artistes de la chanson française de ce 20e siècle.

A l'instar d'un Goldman ou d'un Obispo, Berger a su acquérir un certain succès non seulement en tant qu'interprète (La groupie du pianiste, Celui qui chante, Les princes des villes, Le paradis blanc, ...), mais aussi en tant que compositeur pour des artistes tels que Véronique Sanson, France Gall (sa femme, de laquelle il est indissociable), Johnny Hallyday ou encore Françoise Hardy.

Créateur de génie, souvent dans l'ombre de ses créations (Starmania est un immense succès populaire international et reste plutôt associé aux noms de Plamondon, Balavoine ou Dufresne), Michel disparaît prématurément à 44 ans et laisse un vide immense jamais comblé.

Enfance bourgeoise

Fils d'un célèbre professeur de médecine, Michel-Jean Hamburger naît à Neuilly sur Seine, banlieue riche de Paris, le 28 novembre 1947. Le jeune Michel grandit au sein d'une famille cultivée.

Sa mère, Annette Haas, pianiste classique, l'initie au piano tandis que son père, Jean, célèbre professeur en médecine, côtoie et reçoit les grandes figures culturelles françaises, de Bernanos à Troyat.

Son enfance est agréable. Il est entouré de son frère Bernard et de Françoise sa soeur, et la cellule familiale est harmonieuse jusqu'à ce que leur père quitte le domicile conjugal alors que Michel est âgé de dix ans. Ce départ inattendu est un premier choc psychologique pour le jeune enfant, choc qui forme sa personnalité et sa sensibilité.

Scolarité brillante

Michel est un élève studieux du Lycée Carnot de Paris. Après ses cours, il s'exerce à l'écriture et à la composition. Il est déjà un fin pianiste.

Suite à une audition, alors qu'il n'a que quinze ans, Michel est remarqué par le directeur artistique de Pathé Marconi. Début 1963 sort le premier 45 tours du jeune Michel Berger (il a transformé son nom pour l'occasion): Amour et soda.

Jusqu'en 1966, tout en continuant ses études et passant son baccalauréat, Michel enchaîne les 45 tours avec un succès grandissant. Il poussera même les études jusqu'à sa maîtrise de philosophie, dont le sujet portera sur... l'esthétique de la pop music.

Pathé Marconi

Berger accepte un poste de découvreur de talent chez Pathé. Il a seulement dix huit ans. Sa carrière est lancée de façon inhabituelle. Car s'il continue à chanter et à écrire, c'est aux autres qu'il offre ses tubes.

Le premier, Quand on est malheureux, est interprété par une certaine Patricia et rapporte pas mal d'argent à son auteur. Puis il écrit Les girafes pour Bourvil, dans un registre plutôt inattendu.

Mais sa seconde découverte artistique rentre dans les annales de la chanson. En 1966, il rencontre Véronique Sanson et devient son compagnon-compositeur. Leur liaison durera jusqu'en 1972.

Touche à tout un peu paresseux (selon les dires de France Gall), Michel ne sortira son premier album qu'en 1971, soit huit ans après son premier 45 tours. Puzzle, sorti chez Pathé, ne rencontre pas le succès escompté. Le chanteur quitte la maison de disque et rentre en 1972 chez WEA en tant que directeur artistique.

Sanson (et Berger)

Cette même année sort Amoureuse, le magnifique premier album de Véronique Sanson, entièrement réalisé par Michel Berger. Besoin de personne, le premier extrait du disque, est encore aujourd'hui l'un des plus grands succès de la chanteuse.

Alors que le couple prépare la sortie du deuxième album de Véronique, cette dernière quitte Michel sans raison apparente, le laissant dans le désespoir. Tout comme lors du départ de son père, le chanteur se réfugie dans la musique et publie, en 1973, Coeur brisé, un album au titre significatif.

Il lui faut maintenant compter sans Véronique. Il choisit alors d'exprimer son talent par la bouche d'une grande chanteuse des années yé-yé: Françoise Hardy.

Celle-ci, charmée par les chansons de Michel, et désireuse de casser son image d'adolescente, se fait écrire en 1973 Message personnel, album dont le titre phare est aujourd'hui un standard de la chanson française. Sans conteste, tout ce que touche Berger est d'or.

France Gall

Et une jeune chanteuse déjà célèbre, compagne de Julien Clerc, va profiter du talent du compositeur. France Gall quitte tout pour lui en 1974. Le couple Berger-Gall naît à cette époque et ne prendra fin qu'à la mort du chanteur.

C'est le début d'une longue collaboration sentimentale et professionnelle dont le premier fruit est un énorme succès: La déclaration sort en 1975 et présente au public une France Gall transformée, très loin de la jeune fille qui remporta l'Eurovision en mars 1965 avec le titre de Gainsbourg Poupée de cire, poupée de son.

Cette femme, plus mûre, devient l'épouse de Michel le 22 juin 1976, à Paris. Le couple s'installe à Rueil Malmaison, près de la capitale, et les deux artistes continuent leur carrière respective.

Starmania

Mais le plus grand succès de la fin de ces années 1970 n'est pas un album de Michel ni de France. Il s'agit incontestablement de l'opéra rock Starmania, écrit par Berger et Plamondon, et dans lequel figurent Balavoine, Gall, Dufresne, Thibeault, Dubois, etc.

Vingt cinq ans après sa sortie en 1978, cette comédie musicale, adaptée en anglais en 1992 avec Cindy Lauper, Céline Dion, Tom Jones et Peter Kingsberry, est un succès planétaire.

La même année, en 1978, Pauline, le premier enfant du couple naît et illumine cette famille exemplaire et discrète. Raphaël suivra en avril 1981, apportant au couple une harmonie parfaite.

Perfection

Les années passent et les succès s'enchaînent. Ceux de France (Donner pour donner avec Elton John, Tout pour la musique, Résiste, ...) mais aussi ceux de Michel (La groupie du pianiste, Celui qui chante, Quelques mots d'amour, ...).

Après une expérience scénique réussie en 1980, Michel écrit pour le cinéma (Tout feu tout flamme) et part en tournée, fidèle à son précepte de tout essayer (BO de film, comédie musicale, composition, chant, tournées, ...).

De plus, les voyages qu'il entreprend alors sur les continents asiatiques et américains lui donnent le goût de s'ouvrir aux autres. Ainsi se lance-t-il avec son épouse dès 1985 dans l'aide humanitaire. Aidés par leur ami Balavoine, les deux chanteurs soutiennent Action école, association destinée à apporter un appui financier au développement de l'éducation en Afrique.

Afrique

Totalement investis dans cette aventure, et suite au décès de leur ami Balavoine en janvier 1986 dans un accident d'hélicoptère, Berger et Gall tombent en admiration devant ce continent meurtri.

Outre l'aide financière et humanitaire qu'ils apportent, ils tirent de cette expérience un album pour France: Babacar. Le couple achète de plus une maison à Dakar au Sénégal, maison dans laquelle France s'abrite encore souvent aujourd'hui.

Après cette aventure africaine, Michel élargit son répertoire d'interprète en écrivant pour le plus populaire des chanteurs français: Johnny Hallyday. Et quel album ! Rock and roll attitude est un des albums les plus accomplis de Johnny qui, grâce à cette cure de jouvence, conquiert un public de plus en plus jeune.

L'éternité

Chaque composition de Berger est attendue avec impatience par un public fidèle, quel que soit l'interprète: France Gall, Johnny ou lui-même. Il en va de même pour la reprise de Starmania en 1989 et sa nouvelle comédie musicale en 1990, La légende de Jimmy, hommage à James Dean interprété entre autres par Diane Tell.

Après avoir perdu son frère Bernard en 1981, c'est au tour de son père Jean de décéder en ce début d'année 1992. Ce choc affecte beaucoup Michel, qui voit disparaître un à un ceux qu'il aime.

S'il trouve, comme d'habitude, le réconfort dans le travail et sort, la même année, l'album Double jeu, premier album chanté en commun avec France, le destin en décide autrement. En vacances dans sa propriété du Var, à Ramatuelle, Michel Berger est victime d'un infarctus le 3 août 1992. A 44 ans, il laisse une femme, deux enfants et des millions de fans à travers le monde.

Encore aujourd'hui, au travers des dizaines de tubes qu'il a écrits, Michel Berger continue de bercer notre vie. De La déclaration à Quelque chose de Tennessee, en passant par La groupie du pianiste, Le paradis blanc, Evidemment, Cézanne peint ou Message personnel, le répertoire de Michel Berger est l'un des plus populaires et des plus appréciés des vingt dernières années.

Un artiste de valeur que ses pairs s'appliquent, respectueusement, à rendre éternel en chantant ses chansons.

Liens sur de "Michel Berger"

  proposer un lien  

Pour écrire au webmaster: webmaster@comedie2000.com