Retour à l'entrée du site Retour vers la page d'accueil de 'Cindy, Cendrillon 2002'
Les créateurs de 'Cindy, Cendrillon 2002'
Les chanteurs de 'Cindy, Cendrillon 2002'
Les chansons de 'Cindy, Cendrillon 2002'
L'histoire de 'Cindy, Cendrillon 2002'
Les sites parlant de 'Cindy, Cendrillon 2002'
Les CD/DVD de 'Cindy, Cendrillon 2002'
Les sonneries de téléphone de 'Cindy, Cendrillon 2002'
Le sondage au sujet de 'Cindy, Cendrillon 2002'
Combien de comédies musicales avez-vous vu sur scéne ?
aucune
1 seule
2 ou 3
4 ou 5
plus de 5

Biographie de "Luc Plamondon"

Avis des internautes sur "Luc Plamondon" Photo
45 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre45 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre45 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre45 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre45 avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre
avis, cliquer sur les étoiles pour donner le votre

"Luc Plamondon" intervient dans les comédies suivantes
Page d'accueil de 'Notre dame de Paris' Notre dame de Paris
Page d'accueil de 'Cindy, Cendrillon 2002' Cindy, Cendrillon 2002
Page d'accueil de 'Starmania' Starmania
Page d'accueil de 'La légende de Jimmy' La légende de Jimmy

Biographie de "Luc Plamondon"
Il apprend le piano et amorce des études classiques au Séminaire de Québec. À la fin des années 1950, il découvre les écrivains contemporains et les chansonniers français et soumet, sans succès, de nombreux textes aux diverses éditions du Concours de la chanson canadienne. Après des études en lettres à l'Université de Montréal et des cours de théâtre, il part étudier l'histoire de l'art à Paris. En 1967, alors que Londres est en ébullition sous le règne des BEATLES, des ROLLING STONES et de la mode de Carnaby Street, Plamondon décroche un diplôme d'études avancées en anglais au West London College. Fasciné par les langues, il étudie l'allemand à Munich et à Berlin et l'italien à Rome. Délaissant le vieux continent, il s'amène à New York en 1969 dans le but de devenir interprète à l'ONU. Mais c'est Broadway qui retient surtout son attention. Il revient plus souvent au Québec où l'attire le bouillonnement culturel.

Luc Plamondon montre quelques-uns de ses textes à André Gagnon qui en choisit un pour la musique Les chemins d'été qu'il a composée. Interprétée par Steve Fiset, cette chanson («Dans ma Camaro...») remporte un grand succès en 1970. Plamondon compose ensuite, avec François Cousineau, quelques chansons de films qui sont interprétées par Diane Dufresne.
En 1972, il écrit des textes pour le nouvel album de Monique Leyrac (Monique Leyrac: 1678-1972) et signe tous ceux des albums Je reprends mon souffle de Renée Claude et Tiens-toé ben j'arrive de Diane Dufresne. En collaboration avec les compositeurs François Cousineau puis Germain Gauthier, Luc Plamondon écrira pour cette dernière plus de 70 chansons en 10 ans, dont un très grand nombre deviendront des succès. En 1975, le parolier commence à écrire, avec le compositeur français Michel Berger, l'opéra-rock Starmania qui verra finalement le jour en 1977. Les chansons Les uns contre les autres, Le monde est stone, Un garçon pas comme les autres, La complainte de la serveuse automate et Le blues du businessman en font un énorme succès. Joué pour la première fois à Paris en 1979, Starmania est repris au Québec (1980, 1986) et à Paris (1989) et le sera à Madrid, Berlin et Londres en 1992. En 1989, le duo Plamondon-Berger récidive avec La légende de Jimmy, un opéra-rock consacré à la légende de James Dean. Sur des musiques de Catherine Lara, Luc Plamondon écrit ensuite l'opéra-pop Sand et les romantiques dont l'enregistrement sort à l'automne 1991 à Paris.

Depuis 1970, une chanson signée Plamondon est généralement un gage de succès.

(extrait du DICTIONNAIRE DE LA MUSIQUE POPULAIRE AU QUÉBEC - 1955-1992, de Robert Thérien et Isabelle d'Amours; publié chez l'INSTITUT QUÉBÉCOIS DE RECHERCHE SUR LA CULTURE, Québec, 1992)

Liens sur de "Luc Plamondon"

  proposer un lien  

Pour écrire au webmaster: webmaster@comedie2000.com